Les Côtes d’Auvergne

C’est un vignoble que l’on peine encore à voir aujourd’hui. En prenant un peu de hauteur, on découvre pourtant que l’Auvergne a été, à la fin du XIXe siècle, l’une des plus importantes terre de vigne de l’hexagone. À travers ses paysages, il n’est d’ailleurs pas rare de trouver des témoignages de cette époque où la vigne recouvrait ses coteaux. Mais c’est bien au présent que les côtes d’Auvergne écrivent leur histoire. Une centaine de vignerons portent le toujours flambeau de la viticulture auvergnate et la région attire des jeunes…certains venant parfois de très loin.